AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Seo Ethan - Just look into my eyes ♡

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


avatar



MessageSujet: Seo Ethan - Just look into my eyes ♡ Lun 22 Jan - 12:28

{ Seo Ethan }
20 ans | étudiant en cinématographie & professeur de chant | marié à ses cauchemars
lieu de naissance ▪️ Yeonsu nationalité, origines  ▪️ Coréennes et Britanniques situation financière ▪️ Aisée situation familiale ▪️ Deux lâches et un fautif ; deux déserteurs et un sauveur ; deux parents et un grand frère. Princesse inconnue, sa petite sœur il ne l'a jamais vue. situation magique ▪️ Ses parents sont humains, son frère sorcier. C'est à 14 ans qu'il devient son équivalent usage magique ▪️ Usage beaucoup trop courant, à bon ou à mauvais escient affinité magique ▪️ Il manipule les nuit et comble son ennui en manipulant les esprits. (rêve + esprit) traits de caractère ▪️ arrogant (+) prétentieux (+) sociable (+) aguicheur (+) courageux (+) confiant (+) taquin (+) lunatique mais souvent joyeux (+) dragueur (+) grande gueule (+) sournois (+) trompeur (+) loyal (+) borné (+) attentionné (+) désordonné (+) impulsif (+) impatient (+) persévérant (+) mauvais perdant (+) rancunier (+) facilement irritable. Ethan il est tout aussi insupportable qu'adorable ♡ pécher mignon ▪️ mochi (haricot rouge) et sucettes madeleine de prouste ▪️ le simple fait d'être sorcier lui rappelle des souvenirs refoulés, il suffit aussi d'évoquer ses parents pour qu'un tout plein de mauvaise pensée vienne le préoccuper groupe ▪️ sorcier
✎ Chacun possède son histoire

Personne n'aurait pu prédire que le prochain appel qu'il passerait, quelques semaines plus tard, lui ferait perdre tout courage, lui ferait abandonner ses recherches en plein milieu. Que cette voix féminine qui décrocherait, le perturberait autant ...

Ethan avait 12 ans quand tout a commencé. Il n’avait rien à envier aux autres familles, la sienne lui convenait parfaitement. Deux parents aimants, un grand frère on ne peut plus chiant, mais qu’il aimait quand même de tout son cœur. Il avait des amis à l’école, son enfance était des plus banales. Il était doué en art, et nul à tous les jeux où il était question d’utiliser un ballon. Passionné de danse et de chant, c’est le principal héritage de ses parents. Ses parents, deux humains qui ne semblaient pas du tout apprécié le fait qu’une personne puisse avoir certaines facultés surnaturelles, qui géraient depuis quelques années une école d’art de la scène à Yeonsu, ville de naissance des deux garçons. Des parents qui leurs avaient donné cette amour pour et ce talent. Mais ce qu’il aimait encore plus, c’était la photographie. Depuis gamin, ça l’avait toujours impressionné, tous ces appareils photos, ces caméras. Enfant, il était plutôt gentil, sociable, mais aussi jaloux, et facilement irritable. En soi, ce n’est pas quelque chose qui ait beaucoup changé à ce jour. A l’école, Eden, c’était son frère, pas celui de quelqu’un d’autre. Il était à lui. Et il le sera toujours ! C’était ce garçon qu’il admirait, mais contre qui il ne pouvait jamais s’empêcher de s’énerver. Il n’était pas si turbulent que ça, mais avait à son compteur un certain nombre de bêtises, de choses à se reprocher qui, bien qu’il ne l’ait jamais assumé, était à l’origine de toutes ces disputes qu’ils avaient.

Il avait 12 ans quand il s’était énervé plus que de raison, qu’il n’avait pas supporté que son frère ne se contrôle pas. Qu’Eden, sorcier depuis environ sept ans déjà, ne soit même pas capable de contrôler ce qu’il faisait. Il aurait pu éviter de donner vie à ce robot qu’il possédait, il aurait pu au moins le contrôler pour qu’il évite de marcher sur sa console et détruire le nombre important d’heures de jeu du plus jeune. Tous ses efforts réduit à néant, il n’avait pas supporté. Il le lui avait fait remarquer, et avait même, sur le coup, cassé un vase. Il avait crié au travers de la maison qu’il n’était qu’un sorcier de pacotille, un incapable. Sans jamais se douter un seul instant que des oreilles indiscrètes trainaient par là.

« Allô ? Maman ? Tu as décroché ?

J’ai pas eu le message qui me dit d’en laisser un.

Maman … T’es là ? Tu es partie ? Tu reviens quand ? Tu es avec papa ?

On vient de rentrer avec Eden, mais vous n’êtes pas à la maison.  On vous attend pour manger ?

J’ai essayé de vous faire plaisir ce soir, j’ai cuisiné ! J’ai suivi la recette que tu m’avais montrée la dernière fois, j’espère que ce sera bon. Puis, ça te fait du travail en moins.

Eden m’a dit de ne pas me coucher trop tard, j’ai école demain. Je crois que je vais aller manger, et ensuite aller dormir. Tu viendras me faire un bisou quand tu rentres ? Demande à papa de venir aussi !

Bonne nuit maman. »


Ethan, 12 ans. Il raccroche, heureux en imaginant d’ores et déjà sa mère venir l’embrasser alors qu’il dort. C’est ce qu’elle faisait chaque soir, ça calmait directement ses cauchemars. Sans raison particulière, rares étaient les fois où il passait une nuit sans en affronter ses monstres. Des nuits agitées, il ne connaissait ça que trop bien. Mais la présence de ses parents était comme magique, un effet enchanté qui le replongeait tranquillement dans les bras de Morphée.

Jamais il n’aurait imaginé à cet instant qu’il ne les reverrait jamais, ses parents.

Ethan, ce n’est qu’un gosse quand il apprend que ses parents sont partis. Il l’apprend de la bouche de son frère, mais il a peur de comprendre, il ne veut pas comprendre. C’est parce qu’ils ont entendu leur dispute ? Parce qu’ils ont découvert ce secret que gardaient caché les deux frères depuis si longtemps ? Tout ça … C’était de la faute d’Eden. S’il était comme tout le monde, s’il n’était pas un sorcier, jamais on ne les aurait abandonnés ! Jamais ils ne se seraient retrouvés tous seul …

« Allô, Maman … Vient me chercher. S’il te plait. Revenez … Pourquoi vous revenez pas ? Pourquoi vous êtes partis ? Vous nous aimez plus ? Maman, je vous aime moi. Maman, me laisse pas tout seul. »

Il pleure, beaucoup, parce qu’il se sent abandonné, parce qu’il l’est. Parce qu’il en veut à son frère, parce qu’il le déteste. Parce qu’il ne veut pas aller vivre ailleurs. Il aime beaucoup Tae Hyun, le meilleur ami de l’aîné, mais ce n’est pas lui sa famille. Lui, il veut juste rester dans sa maison, avec ses parents et son grand-frère. Mais il n’a pas le choix, il le suit. Ils emménagent chez des personnes tellement adorables, mais ce n’est pas pareil.

Ethan, 12 ans, il n’a plus de parents.

Ethan, 14 ans, c’est un peu plus différent, et à 16 ans, encore plus.

Les mains tremblantes, il essayait de composer ce numéro qu'il connaissait par cœur. Cela faisait longtemps qu'il ne l'avait pas contacté, enfin, c'est ce qu'il se disait. Peut-être n'était-il question que de six ou sept mois. C'était aussi peu, que beaucoup. Mais il tombait directement toujours sur la messagerie. Ça le décourageait, un peu. Leur voisine, Madame Nam, avait récupéré leur garde, lorsqu’il avait 14 ans. Il était tellement heureux. La vieille Madame Nam, il l’a toujours adorée. C’était un peu comme sa grand-mère, celle qu’il n’avait jamais eu, n’ayant jamais eu l’occasion de rencontrer ne serait-ce qu’un seul membre de sa famille maternelle, toute cette dernière vivant en Angleterre, et très peu de sa famille paternelle. C’était cette même femme qui les avait gardés pendant longtemps, lorsqu’il était enfant, avec son frère. Celle-là même qui leur racontait toute sorte d’histoire, accompagné d’un thé et de sa boule de crystal qui ne la quittait jamais. D’ailleurs, Ethan n’a jamais su quel était l’objet qu’elle utilisait pour ses visions, s’il s’agissait de cette tasse de thé, ou bien de cette boule transparente.

Ethan, il était content, mais il s'en voulait tellement.  Il avait fallu que cette personne tant aimée quitte ce monde, l’âge la rattrapant, pour qu’il s’en rende compte. Il se rendait de nouveau compte d'à quel point il ne méritait pas tout cela. Qu'il ne méritait pas toute cette gentillesse à son égard. Tout au départ n'était que de sa faute. Il n'avait pas su tenir sa langue sur un coup de tête, et le regrettait de nouveau amèrement. Il avait envie de s'excuser auprès de son frère, pour la énième fois, mais aussi auprès de sa mère. Il avait envie d'entendre sa voix, de l'entendre lui dire qu'elle reviendrait. Mais il voulait aussi lui raconter tout ce qu'il n'avait pas pu lui dire avant. Lui raconter à quel point il était triste que leur voisine les ait quittés. Lui dire qu'il l'adorait. Mais aussi lui dire à quel point il était heureux quand même. Parce qu'il avait des amis précieux à ses côtés. Que Shin et Taehyun, sans oublier son frère, étaient toujours là pour lui et qu'il les adorait. Il voulait lui dire de nouveau à quel point il leur était d'ailleurs reconnaissant, tout comme aux parents de Taehyun qui pendant deux ans les avaient élevés, son frère et lui, comme leurs propres enfants pendant ces deux longues années. À quel point il était reconnaissant envers Madame Nam. Il aurait pu aussi essayer de lui parler du fait que lui aussi, désormais, était considérable comme un sorcier. C'était arrivé à ses 14 ans, et Eden, tout comme Madame Nam, avaient été présent pour l'aider. Lui expliquer les principes ne lui aurait été d'aucune utilité tant il en avait déjà entendu parler.

Ethan appuyait sur les premières touches, il repensait à la sensation horrible qu'il avait ressenti quand il avait compris qu'ils étaient partis du jour au lendemain. Ce sentiment de vide qu'il n'arrivait, malgré la présence d'autres personnes dans sa vie, pas à combler. Le trou était trop profond, le fossé trop important. Il ravala ses larmes et lorsqu'il lança l'appel, son cœur se serra. De stresse. De panique. Puis de déception.

Choc. Tristesse. Désespoir.

Il s'attendait à tout, sauf à cela.

Il a l'impression que les ruines qu'il restait de son monde s'effondre. Que tout devient poussière Ça ne pouvait pas être possible ... Et pourtant, la phrase passait en boucle.

« Le numéro que vous avez demandé, n'est pas attribué. Votre appel ne peut aboutir. »

C’était la seule chose qui lui faisait penser qu’il y avait encore un espoir. Ce numéro de téléphone qu’il ne cessait d’appeler. Mais, il aurait dû s’en douter … Cela faisait quelques années déjà que seule la messagerie répondait à ses appels, qu’il n’y avait même plus une seule sonnerie, un seul bip d’attente, annonçant cet espoir qu’elle décroche. Ethan, il a l’impression d’avoir perdu son temps, et de s’être fait avoir. Ethan … Il se reprend en main, plus déterminé que jamais. Il n’a pas une seule piste, parce qu’il n’avait pas pensé à chercher auparavant, mais il allait les retrouver, coûte que coûte. Sans l’aide d’Eden, il ne lui en avait jamais parlé. Et de toute façon, le plus âgé avait bien d’autres choses à faire. Sa majorité passée, il avait décidé de reprendre l’école de musique de leurs parents, et d’y enseigner. C’était un bon choix, il avait toujours été doué. Ils déménagent, aussi. Ils retournent chez eux. Dans cette maison qui les avaient vu grandir. Mais ils n’y retournent pas seuls, ils sont quatre, désormais. C’est sa nouvelle famille. Shin, Taehyun, Eden, et lui. Quatre amis, quatre frères. Ils étaient tous plus âgés, mais il n’en avait rien à faire. Ils vivaient ensemble, et les deux nouveaux semblaient s’être déjà habitués aux disputes incessantes des deux Seo. Et cela dura deux ans. Ethan entra à l’Université, il aimerait faire dans le cinéma. Il se spécialise aussi, il devient majeur après tout. Tout comme son frère, il manipule les rêves, tout comme Tae Hyun aussi. La seule différence se fait que chez lui, c’est plus poussé. C’est rare, mais il en est fier, parce que manipuler les esprits, ce n’est pas à la portée de tous. Il apprend même à en tirer profit … Et puis … Il grandit, encore.

Ethan, 20 ans. Ce ne sera plus jamais comme avant.

« Allô ? »


« Bienvenue sur la messagerie de Seo Callee veuillez laisser un message après le bip sonore. »


« Allô ?

T'as toujours pas le culot de répondre à ce que je vois. Tu me diras, parler dans le vide m'est devenu habituel maintenant. Je vois que t'as changé ta messagerie en tout cas. T'as abandonné celle personnalisée ? C'est dommage, je connais encore par cœur l'ancienne. Et ... Ça me permettait d'entendre ta voix.

Hmm ...

Comme tu dois ou non t'en douter, c'est mon anniversaire aujourd'hui. 20 ans. Et pas un message ni une trace de ses parents. C'est triste, un peu, non ? Tu ne trouves pas ? Tu devrais. À mon avis, tu devrais.

Attends, ne quittes pas, j'en arrive au moment crucial de tous mes appels.
Alors, à ce jour, cela fait exactement 3170 jours que tu es partie. Soit 8 ans, 8 mois et 4 jours que tu t’es barrée. Je les compte toujours. Je ne sais pas ce qui me motive à le faire. Peut-être le fait qu'au fond de moi, j'espère toujours que vous reveniez ... ? Hmm. Ou pas.

Le compteur est monté à 261 appels où tu n'as jamais répondu. Pourtant, il n'y a aucun doute qu'il s'agit du bon numéro cette fois. Tu m'ignores toujours ? Ou bien tu les écoutes de temps en temps, mes messages. Ça en fait un bon paquet depuis. Au moins, si tu t'ennuies, tu auras de quoi faire. Heureusement quand même que je ne t'en laisse pas un à chaque fois.

Eden n'est pas encore rentré. Il travaille. Je l'admire. Vous devriez être fiers de lui. Il s'occupe parfaitement de ce que vous avez laissé en plan. Quant à moi je suis toujours à l'Université, j'ai décidé d'aider Eden aussi.  Mais avec les cours, c’est plus compliqué, je ne peux donner que des cours en fin de journée, ou en soirée. C'est ma deuxième année, maintenant. C'est intéressant, la cinématographie, j'aime vraiment ça. Je comprends mieux pourquoi tu avais rêvé de faire ces études. C'est d'ailleurs ma première motivation. Réussir là où tu as été en échec. Heureusement quand même je fais ça avec plaisir. Malheureusement, c'est quelque chose que nous avons en commun.

Et toi, qu'est que tu fais en ce moment ? Tu aimes ce que tu fais ? Tu te sens bien ? Tu n'es pas trop fatiguée ? On ne te manque pas trop ... ?

Haha ...

A chaque fois que j'en arrive à ce genre de questions, mon cœur se serre, contre mon gré.

C'est insupportable.



Je vous retrouverai, je te le jure.

J'espère que vous regrettez. Que vous en souffrez aussi.

Qu'est-ce que ça fait de vivre en ayant abandonné ses gosses ... ? Sans donner aucun signe de vie ? Est-ce que tu penses à nous ?!

Maman ... Est-ce que tu penses à moi ... ?

Maman ...

Tu me manques ...


Maman ....

Je te déteste. »


Il raccroche, et jette son téléphone dans la pièce, contre le mur. Soudain excès de colère, il s’assoit sur son lit et prend sa tête dans ses mains. Les dents serrées, il entend quelqu'un toquer à la porte de sa chambre. Surement Shin, ou Tae Hyun, ça ne pouvait pas être Eden. Il relève la tête, et part ouvrir tout sourire, on lui demande si tout va bien, on lui demande quelle était la provenance de ce bruit. Il sourit et rassure son ami ; ce n’était que sa chaussure qu’il lançait sur une araignée. Il en profite pour les rejoindre, pour les aider. Sans un seul regard vers son téléphone balancé.  Personne ne savait, et personne ne devait savoir qu'il avait de nouveau mis la main sur un numéro correspond sans aucun doute à celui de sa mère. Il avait prévu dans les semaines à venir de continuer ses recherches, mais l'école lui prend du temps. Ethan leur en veut, certes, mais il ne veut pas mettre sa vie de côté pour l'unique projet de retrouver ses parents. Il veut avant tout réussir, et leur montrer que même sans eux, ils peuvent s'en sortir. Que même sans eux, ils seront toujours mieux. Alors oui, il prenait son temps. Mais il s'accrochait. Toujours. Il ne lui restait plus qu'à entamer les démarches pour localiser le numéro, et il saurait enfin où ils se trouvent.

Quelques semaines passent, il rappelle. Ce serait le dernier appel qu’il passerait, bien qu'il ne s'en doutait pas … Il était pourtant certain que c'était son numéro, la messagerie sur laquelle il tombait en était la preuve formelle. Mais la voix qui lui répondit, ça aussi, il en était certain, elle ne lui appartenait pas. Et il ne s'était jamais préparé à en entendre une.

« C’est Ethan … Maman … ? »
« Maman ? »


Spoiler:
 

✎ Informations Complémentaire

⇒ Il fait énormément de cauchemars, il ne sait pas vraiment pourquoi. Cela date de bien avant le départ de ses parents. Il demande souvent à Eden de faire en sorte de calmer ses rêves, il n'arrive à rien sur lui-même.
⇒ Il a une peur bleue des araignées.
⇒ Il croit aux fantômes, et en a très peur aussi.
⇒ Il aime beaucoup jouer aux jeux vidéos. Il n'est pas accro, mais y passe un certain temps.
⇒ Il chante beaucoup sous la douche, mais à la différence de son frère, ce n'est pas du disney.
⇒ Il est très doué en danse et en chant, comme son frère, mais considère quand même son aîné comme étant le plus doué - même s'il dit l'inverse parfois à l'oral.
⇒ Il aime prendre son temps mais n'est pourtant pas du tout patient, il vaut mieux éviter de le faire attendre.
⇒ Il porte des lunettes, et trouve que ça lui va bien, mais pour des questions pratiques, il porte le plus souvent des lentilles.
⇒ Il n'aime pas ranger sa chambre, c'est toujours un véritable bordel. Pourtant, elle reste propre assez régulièrement. Parfois il s'y met, souvent c'est son frère.
⇒ Il a cassé l'écran de son téléphone en le jetant contre un mur, il ne l'a toujours pas réparé.
⇒ Il n'aime pas la chaleur, et préfère la fraicheur, la glace.
⇒ Il est fier de sa spécialisation, et n'en aurait pas aimé une autre, bien qu'il apprécie les illusions.
⇒ Il n'aime pas qu'on le réveille le matin, c'est un gros dormeur.
⇒ Il est très mauvais perdant, c'est un trait de caractère qu'il a en commun avec son frère. Lorsqu'il joue ensemble, ça finit souvent mal, ils ne sont jamais contents.
⇒ Il aime les jeux de société aussi.
⇒ Il étudie souvent dans des cafés.
⇒ Il a gardé la boule de crystal de sa voisine, en souvenir.
⇒ L'héritage qu'elle a laissé aux deux enfants à sa mort lui a permis de se mettre beaucoup d'argent de côté. Il n'est pas du tout en manque niveau finance.
⇒ Il était très proche de sa mère, et parlait couramment en anglais avec elle.
⇒ Il apprécie les enfants.
⇒ Il n'a jamais tenté de couleurs qui ne fassent pas naturelles. Il alterne entre cheveux bruns, cheveux châtains, et cheveux noirs.
⇒ Il prend ses études très au sérieux.
⇒ Il parle beaucoup avec son frère, mais ne lui raconte pas tout.
⇒ Il a eu une petite amie au lycée, mais ça n'a pas duré très longtemps.
pseudo, prénom ▪️ Honey âge ▪️ 19 ans pays ▪️ Imaginaire France type de personnage ▪️ Inventé commentaire, autre ▪️ Je peux jouer kookie, je suis joie TAT, ça suffit à me faire aimer ce forum qui est de toute façon un gros coup de coeur ♡ Présence moyenne bcz je suis en prépa mais j'essaierai de passer le maximum possible ♡ J'ai beaucoup d'amour à donner ♡ J'oublie souvent de répondre aux MP et fiches de liens, donc n'hésitez pas à revenir m'embêter quand je tarde trop ♡ Des bisous ♡ avatar ▪️ Jeon Jung Kook || BTS


Dernière édition par Seo Ethan le Jeu 25 Jan - 23:40, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



MessageSujet: Re: Seo Ethan - Just look into my eyes ♡ Lun 22 Jan - 12:40



Mon frère d'amour, bienvenue
Même si tu t'es inscrit avant moi xD

Courage pour ta fichette
Love you

______________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



MessageSujet: Re: Seo Ethan - Just look into my eyes ♡ Lun 22 Jan - 16:53

bienvenuuue et courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



MessageSujet: Re: Seo Ethan - Just look into my eyes ♡ Lun 22 Jan - 17:20


bienvenue à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



MessageSujet: Re: Seo Ethan - Just look into my eyes ♡ Lun 22 Jan - 19:38

Welcome here n have fun' !

______________

Ma plume ne cesse de revenir à elle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



MessageSujet: Re: Seo Ethan - Just look into my eyes ♡ Ven 26 Jan - 0:09

Merci bieeeeeen à vouuuuus

Edit: Histoire postée bwaha. Sorry, c'est long. Je m'étais pourtant mise au défi de ne pas dépassé les 2000 mots

J'ai juste besoin je pense d'une dernière relecture qui aura lieu demain avant d'aller demander la validation bcz il est tard /meurt/.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

if you can dream it, you can do it

avatar



MessageSujet: Re: Seo Ethan - Just look into my eyes ♡ Ven 26 Jan - 22:02

Cette histoire de famille sérieux, je vais tous vous shipper et puis hate de voir la sœur arrivée

J'ai rien à redire ! Bon jeu

______________

♡ when u smile i smile.
t'es venu avec ton stand de bric à brac. tu m'as vendu mondes et merveilles. je me serais crue dans le pays enchanté de peter pan. tu étais ce garçon qui refuse de grandir et j'étais ta wendy. mais du jour au lendemain tu es parti combattre le capitaine crochet et tu n'es jamais revenu. en partant tu as tout repris, tu ne m'as rien laissé, tu as même volé mon coeur. je n'avais plus que mes yeux pour te pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
{ Contenu sponsorisé }





MessageSujet: Re: Seo Ethan - Just look into my eyes ♡

Revenir en haut Aller en bas

Seo Ethan - Just look into my eyes ♡

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SPELL & TEA :: { Gestion du personnage } :: Let's make some magic :: welcome to yeonsu-