AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Belladona ☾ ft. Dae Ho

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant


avatar



MessageSujet: Belladona ☾ ft. Dae Ho Ven 9 Fév - 17:21




❝ belladona 


selene&daeho, (aesth.) // (library) // À la lumière vacillante d'une bougie s'élevaient des volutes de fumée, nuages blanchâtres semant leurs sillons d'une légère effluve de pavot. Plongée dans l'obscurité, je fredonnais un refrain, penchée au-dessus du réchaud à pétrole. Les flammes bleues léchaient avec ardeur le chaudron qui servait de contenant à la plupart de mes concoctions. D'un geste assuré, je plaçai des racines de belladone desséchées dans un mortier pour les broyer. La tâche était simple, mais je l'exécutai avec une application remarquable. Paisible, je laissais mon instinct guider la concoction de ce que j'espérais être une pommade pour détendre les muscles et soulager les démangeaisons. Ma mère m'avait parlé des effets bienfaiteurs de cette plante, et malgré ses mises en garde je n'avais pas pu résister à la tentation de l'inclure dans mes nombreuses expériences médicinales. Tandis que je m'affairais à broyer les racines, je laissais chauffer une mixture sur le réchaud, toute absorbée par mon travail minutieux. Ce n'est que lorsque l'odeur de la plante s'intensifia que mes yeux revinrent au chaudron. Il était temps d'y ajouter la poudre de belladone et ses larges feuilles qui décantaient depuis déjà plusieurs jours. Je versai précautionneusement le tout dans le récipient et m'apprêtai à remuer le mélange jusqu'à le porter à ébullition, lorsqu'une mousse épaisse se forma à la surface, dégageant une forte odeur qui me piqua les yeux et me fit toussoter. D'un bond, je reculai et portai un chiffon humide à mon visage, mais en l'espace de quelques instants la pièce toute entière s'emplit d’une fumée au parfum entêtant. L'odeur me prit à la gorge, et je toussotai jusqu'à atteindre la fenêtre. Les battants, que je savais résistants, furent dégagés d'un violent coup de coude et je pris une grande bouffée d'air frais avant de plonger à nouveau près du réchaud pour le couper. « Merde, râlai-je, sachant pertinemment que je ne m'en sortirais pas sans un énième sermon. Je vais me faire défoncer. » Je sortis de la maison en trombe, sans prendre le temps d'enfiler des chaussures, seulement vêtue d'un pull, consciente que mieux valait mettre les lieux en quarantaine le temps que le poison se dissipe. Les effets secondaires de la belladone étaient de ceux qu'on ne sous-estime pas. Par chance, ma mère était terrée dans une taverne miteuse en centre-ville, son repaire de prédilection les soirs de pluie où aucun visiteur ne se déplaçait jusqu'à chez nous. Je me mis en route, résignée à la prévenir de ma bêtise avant qu'elle ne rentre. Je marchais donc en direction du cœur de Yeonsu, toussant furieusement, prise d'une migraine infernale. Si je me pressai dans un premier temps, je finis bientôt par déambuler au hasard, le regard brouillé par la pluie et par une fatigue soudaine. Incapable de différencier une rue d'une autre, je me sentais faiblir peu à peu, et les voix des passants auxquels je me heurtais me semblaient de plus en plus lointaines. Mes membres se faisaient de plus en plus lourds, ma vision s'assombrissait un peu plus à chaque pas, et je pris appui contre un mur, les pieds dans une flaque d'eau, avant de m'écrouler.


 



stardust


Dernière édition par Moon Selene le Jeu 15 Fév - 8:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



MessageSujet: Re: Belladona ☾ ft. Dae Ho Mar 13 Fév - 21:43

Belladona


「Feat Moon Selene
Parfois, le destin t'offre des rencontres inattendues, spécial et qui te marquera à vie.
C'est comme un nouveau livre, de fantaisie, rangé dans le rayon de poésie par mégarde. Ce livre ne correspond pas à ceux qui sont rangé à ses côtés, il ne correspond pas à cet univers. Pourtant, il a trouvé sa place, peut être que dans sa fantaisie, il y a de la poésie qui s'y cache.


C'était une journée paisible. Quelques clients était passés à la librairie, j'avais discuté un peu plus avec un habituel. J'apprécie ces journées reposantes. Je ne suis pas quelqu'un qui vit dans l'action, j'aime le calme. C'est important pour mes deux métiers, j'aurais dû mal à travailler dans le bruit. Le calme est toujours plus agréable pour ranger les livres, pour accueillir ses clients ou même pour écrire, lorsque j'ai n'ai plus de tâche à faire à la librairie. J'écris des histoires, des nouvelles, parfois inspiré de rêve. Mais je n'oserais jamais les publier et les voir dans mes rayons. Jamais.

Comme très souvent, pour ne pas dire tout le temps, je m'étais fais un thé. Dans l'arrière boutique de ma librairie, j'avais tout prévu avec de quoi me faire du thé à n'importe quel moment, même au travail. Je m'installa derrière mon comptoir et regarda par la fenêtre de ma boutique. J'ai une belle vision sur la rue. Je portais ma tasse à mes lèvres quand je vis une personne, une jeune demoiselle, tomber au sol. Directement, je reposais ma tasse et me relevais, pour aller mieux voir près de la vitre. Que s'était-il passé ? S'était-elle évanouie ? Souffrait-elle ? Je m'arrêtais de me poser des questions pour rapidement sortir de ma boutique. Je m’empressai de me diriger vers la  jeune fille.

"Mademoiselle ?"

Arrivé près d'elle, je m'agenouillais et constata que ses yeux était bien fermé. Je mordillais ma lèvre, me demandant quoi faire. Elle avait l'air profondément endormie. J'avais tenté de la réveiller doucement, mais la jeune femme resta dans les bras de Morphée. Je soupirais. Que faire ? Je ne pouvais pas la laisser là. En plus, elle était pied nue, vit-elle à la rue ? Je ne sais pas, mais je devais l'aider. Alors, un peu gêné, je la porta comme une princesse, en faisant le plus attention que possible. Pendant un instant, je me demandais ce que dirais ma sœur, en me voyant porter une inconnue comme ça. Soit elle dirait que je suis un prince charmant, soit un kidnappeur. Connaissant ma jumelle, elle dirait plus kidnappeur que l'autre. Cela me fit sourire quelques secondes.

Doucement, je marchais pour retourner dans ma libraire, en portant la pauvre femme endormie. Je ferma la porte comme je le pouvais et jeta un coup d’œil à la jeune fille. Que faire maintenant ? Je réfléchissais rapidement, avant de me diriger vers l'arrière boutique, où j'avais un petit canapé pour me reposer, ou pour que ma sœur squatte dessus lorsqu'elle a du temps libre. Je déposa délicatement la femme dessus et mit un plaid sur elle. Je soupirais une nouvelle fois, en m'éloignant.

Je viens de porter secoure à une femme qui s'est probablement évanouie dans la rue. Maintenant, que faire ?

Après l'avoir surveiller de nombreuses minutes, j'entendis la clochette de mon magasin et quitta la jeune fille pour accueillir le client. Je m'occupa de lui et lui fit payer son achat, avant qu'il parte. Je vis ma tasse de thé et la prit directement, buvant plusieurs gorgées pour m'apaiser. D'un bref coup d'oeil, je regarda vers la porte qui mène à mon arrière boutique. J’espérais que la jeune fille aille bien et se réveille. Je me demandais bien qui était elle et pourquoi s'était-elle évanouie.


Le marchand de sable
Passe la nuit pour changer les cauchemars en doux rêve

Voulez-vous une tasse de thé ?
• Emi Setsuna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



MessageSujet: Re: Belladona ☾ ft. Dae Ho Jeu 15 Fév - 8:24




❝ belladona 


selene&daeho, (aesth.) // (library) // Il y avait quelque chose d'apaisant à se réveiller dans un lieu aussi paisible, sur un canapé plus confortable encore que mon propre lit, et bercée par une chaleur inconnue à ma petite chambre traversée par le vent glacial de l'hiver. J'ouvris un œil, l'esprit encore embrumé par le poison inhalé plus tôt. Soudain, l'obscurité dans laquelle j'étais plongée me rattrapa et me glaça le sang. Où étais-je ? Je ne reconnaissais rien : ni l'odeur de vieux livres qui emplissait la pièce, mêlée au parfum musqué qui ne pouvait appartenir qu'à un homme, ni les meubles qui m'entouraient. Cet univers tout entier m'était étranger. Rapidement, une sensation de malaise me gagna. Comment avais-je atterri là ? D'aussi loin que je me souvienne, je déambulais dans Yeonsu à la recherche de ma mère lorsque… Trou noir. Que s'était-il passé ? Mes souvenirs semblaient si flous, si incertains que je ne parvenais à me rappeler de rien. Un frisson d'horreur parcourut mon échine alors qu'une idée me traversait la tête ; est-ce qu'on m'avait assommée pour m'enfermer ici ? Le cœur battant, je laissai glisser à terre le plaid qui me couvrait et posai sur le sol froid mon pied nu pour me lever. Dans un silence pesant, je progressai à tâtons vers la porte qui balayait la pièce d'un mince faisceau lumineux. Le parquet grinça sous mes pas, et j'entrouvris la porte. La lumière, pourtant tamisée, me fit plisser les yeux un instant, le temps de prendre mes repères. Je distinguais de grandes étagères croulant sous des centaines de livres, et, au milieu d'elles, un silhouette. Un homme. En une fraction de seconde, je sentis mon cœur s'emballer à nouveau et la peur me gagner. C'était lui. Il m'avait enfermée dans un placard pour faire de moi ce qui lui plairait. La tête lourde, les membres encore engourdis, je tâchais tant bien que mal de rassembler mes esprits, tremblant de dégoût et d'indignation. Il fallait que je m'échappe, et vite ! Seul problème : la seule issue se trouvait derrière le taré qui me séquestrait. Je n'avais pas le choix, il fallait que je le mette hors d'état de nuire tant qu'il me tournait le dos. Sans perdre plus de temps j'approchai sur la pointe des pieds, les poings levés devant mon visage, prêts à en découdre. Alors que je progressais silencieusement vers l'homme, je m'emparai d'un ouvrage au volume conséquent — sans doute une encyclopédie — et le tins très haut au-dessus de ma tête avant de l'abattre lourdement sur le crâne de mon ravisseur. Malheureusement, mon corps encore affaibli partit en avant avec le livre, et je m'étalai de tout mon long sur le plancher.


 



stardust
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



MessageSujet: Re: Belladona ☾ ft. Dae Ho Sam 17 Fév - 14:20

Belladona


「Feat Moon Selene
✧ La curiosité me titilla beaucoup. Je ne cessais de jeter des coups d’œil vers la porte alors que je devais ranger les nouveaux arrivages. Étant déjà maladroit de base, si mon attention était porté sur autre chose, je n'allais que faire tomber les livres au lieu de les ranger. Je me posais autant de question que je ramassais de livre. Je soupirais et secoua ma tête de gauche à droite, comme pour faire chasser mes nombreuses interrogations sur cette mystérieuse femme que j'ai aidé.

Il fallait que je travaille. Alors je me concentra un peu plus sur mon rangement, en essayant d'être le moins maladroit que possible. Les livres ont été assez victime de ma maladresse, ils méritaient un meilleur traitement. Perdu dans mes pensées et dans ma concentration contre ma maladresse, je n'entendis pas le plancher grincer ou la porte de l'arrière boutique s'entrouvrir.

Puis je senti comme une présence derrière moi et quelque chose heurter mon épaule, avant d'entendre un bruit assez étrange à mes côtés. Je grimaçais à la douleur qui venait de naitre sur mon épaule avant de descendre mes yeux vers la femme, écroulée au sol. Je reposais directement mes livres, que je tenais encore en main, avant de m'accroupir à ses côtés.

"Mademoiselle ? Vous allez bien ? Vous auriez dû rester allongé, vous devez être encore faible."

Mes yeux se déplacèrent vers le livre plutôt gros qu'elle tenait dans sa main. Mais pourquoi l'avait-elle pris ? Sur le moment, je me demandais comment cela se faisait que j'avais eu mal, surement à cause de ce livre en question, mais comment cela se faisait que la jeune femme l'avait pris et surement porter assez haut. Était-ce volontaire de sa part de me blesser ?

Un peu gêné, je tentais de l'aider à se relever, passant mon bras dans son dos. J'oubliais le fait qu'elle ait peut être volontairement voulu me faire du mal pour l'aider une nouvelle fois. Bien sûr, je n'avais aucune idée que mes gestes et mon comportement pourraient être mal interprété, pour moi, il était clair que je suis une personne bienveillante. La preuve, je n'ai jamais abandonné celle qui est ma jumelle, je l'ai toujours supporté et aidé, alors que ma sœur peut être un véritable démon. Démon adorable bien sûr. J'aime beaucoup Na Yeon, peut être même un peu trop.

"Je vais vous aider à retourner sur le canapé, vous y serez mieux. Un thé vous fera du bien, pour ravoir des forces."


Le marchand de sable
Passe la nuit pour changer les cauchemars en doux rêve

Voulez-vous une tasse de thé ?
• Emi Setsuna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



MessageSujet: Re: Belladona ☾ ft. Dae Ho Sam 17 Fév - 15:51




❝ belladona 


selene&daeho, (aesth.) // (library) // La chute fut aussi brutale qu'inattendue. Je me mangeai le sol en pleine figure, et mon front vint s'écraser contre l'encyclopédie. Le coup m'arracha une grimace de douleur, suivie d'un miaulement de protestation. « Aïïïïïïeeuuh… » Je n'eus pas le temps de me redresser ; déjà, l'homme me saisissait dans mon dos. Il me murmurait des mots que j'étais trop sonnée pour comprendre, sans doute un avant-goût des tortures qui m'attendaient. Sentir ses mains par-dessus mon pull me fit frémir de dégoût, prémices du châtiment qui suivrait une fois que nous aurions regagné la petite pièce lugubre où j'avais repris connaissance. Je luttai pour rassembler peu à peu mes esprits et me défaire de son étreinte. « Lâche-moi ! hurlai-je en me débattant tant bien que mal, malgré mes paupières qui se fermaient à nouveau. Lâche-moi sale con ! » D'une violence qui m'était rare, je balançai mon coude dans le ventre de l'inconnu et me jetai sur la porte pour m'échapper. Les deux mains sur la poignée, je tirai de toute mes forces pour ouvrir, mais la porte ne bougea pas, tremblant à peine sous mes coups affolés. Rien à faire, j'étais enfermée à double tour avec mon agresseur. Comment avais-je pu en arriver là ? Est-ce qu'il allait me violer ? Assouvir quelque pulsion morbide avant de m'achever ? Putain ! Je n'étais pas née sorcière pour laisser un homme user et abuser de moi sans me battre ! À quoi me servaient mes herbes, mes décoctions expérimentales et mes sens avertis maintenant que je n'avais aucune issue de secours ? J'aurais voulu pouvoir déchaîner une tempête ou un ouragan. Mais non, je me retrouvais en mauvaise posture, avec pour seule défense mes poings nus et mon regard noir. La panique laissa place à la colère, et je me tournai vers mon ravisseur pour siffler, agressive : « Touche-moi et je te jure que j'invoquerai tous les démons des Enfers pour qu'ils t'arrachent les tripes et te crèvent les yeux. Je te laisserai agoniser lentement avant d'offrir ton cadavre puant aux charognards. »


 



stardust
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



MessageSujet: Re: Belladona ☾ ft. Dae Ho Sam 17 Fév - 17:57

Belladona


「Feat Moon Selene
✧ La pauvre. Elle avait l'air d'avoir eu mal en tombant, bien plus que moi avec mon petit coup sur l'épaule. En y réfléchissant rapidement, peut être qu'elle avait été intriguée par ce livre et qu'elle voulait me demander des renseignements. Sûrement. Elle n'a pas l'air aggressive, une jeune femme douce et gracieuse. Mon idée sur elle va changer dans les minutes qui suivent.

Elle frissona. Avait-elle froid ? Puis un cri me disant de la lâcher me surpris. Elle s'éloignait de moi et ... "sale con" ? Sale con. C'était bien la première fois qu'on me le disait. J'aurais pu me vexer mais je préférais rester raisonnable en me disant que lorsqu'elle était tombé dehors ou dans ma boutique, elle a dû se cogner la tête et être confuse. Oui c'est ça. Je suis quelqu'un de bienveillant et de bon, pas un sale con. Oui c'est ça. Elle est confuse et moi une bonne personne voulant aider une pauvre femme qui en avait besoin.

Bon. Ok. Elle était peut être aussi confuse que je le pensais. Parce que là, son coude dans mon ventre, je le sentais bien. Je grimacais sous la douleur, je suis un peu musclé mais pas assez pour ne pas avoir mal. Je toussais un peu, mettant mon avant bras sur mon ventre, toujours en grimaçant.
Je la voyais se jetter sur la poignée et tirais sur la poignée. Elle ne pensait pas à pousser au lieu de tirer ? Cela me paraissait logique mais peut être pas pour elle, vu son état fébrile. Je soupirais un peu mais pas assez fort pour qu'elle puisse l'entendre.

Son regard noir et ses poings bien serrés me surprenaient pas tant que ça, vu son agressivité depuis qu'elle s'était réveillée. Je devais arrêter de raisonner, de trouver une réponse à son côté violente. Elle est peut être une personne agressive de nature. Oui, sûrement.

Ses mots ne faisaient que confirmer mon hypothèse qu'elle est une femme violente. Je levais mon sourcil sous ses mots originals et presque joliment dit si elle ne disait pas qu'elle me voulait différentes souffrances aussi originale les une que les autres.

"Mademoiselle, je crois que vous vous trompez. Vous vous êtes évanouie ou endormie dans la rue, je suis venu près de vous puis je vous ai amené dans l'arrière boutique, pour que vous pouvez vous reposer en sécurité.

Je me montrais rassurant et doux dans mes mots et dans ma voix, bien que son comportement agressif me surprennait vu ce que j'ai fais pour elle.


Le marchand de sable
Passe la nuit pour changer les cauchemars en doux rêve

Voulez-vous une tasse de thé ?
• Emi Setsuna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



MessageSujet: Re: Belladona ☾ ft. Dae Ho Sam 17 Fév - 19:01




❝ belladona 


selene&daeho, (aesth.) // (library) // Les mots de l'inconnu me firent l'effet d'une douche froide. En quelques murmures, il parvint à semer la confusion dans mon esprit. M'évanouir ? Dans la rue ? Me reposer dans l'arrière-boutique ? Ses propos se voulaient doux, rassurants, et apaisèrent ma colère tout aussi vite qu'elle avait pris possession de moi. Cependant, c'est autre chose qui me convainquit tout à fait que je m'étais méprise au sujet de mon ravisseur. À présent que je lui faisais face, tout en lui ne m'inspirait plus que confiance. Il n'était qu'un jeune homme, à peine plus âgé que moi. Son visage angélique respirait la bonté, souligné du regard bienveillant d'une personne inoffensive. Troublée, je desserrai les poings et me redressai. De toutes les personnes que j'avais rencontrées dans ma vie, je n'avais jamais observé une chose pareille ; l'aura qui émanait de cet homme me heurta de plein fouet, plus violemment encore que nulle autre auparavant. Muette de stupeur, je fis quelques pas en sa direction, comme attirée par une force magnétique. Je le sentais, dans mes tripes, rien ne pourrait jamais m'arriver de mal en sa présence. Son aura protectrice répondait à la mienne, projetant une douceur infinie. Aussi intriguée que subjuguée, j'approchai encore, jusqu'à me retrouver à quelques centimètres de son visage. Doucement, ma main s'éleva et vint se poser sur sa joue. On aurait pu entendre une mouche voler. Et pourtant… Pourtant, je ressentais cette alchimie si profondément qu'elle semblait hurler, emplir tout mon être pour le laisser tremblant. Je percevais une chaleur inhabituelle, une tendresse tout particulière qui venait embrasser mon âme, embraser mes sens, et créer en moi un mélange confus d'émotions. Ma paume contre sa joue, je noyais mon regard dans le sien, puits sans fond, et le temps semblait s'être arrêté. Jamais une vision n'avait été aussi floue. Je ne percevais pas d'images, seulement des sensations, exaltées, si puissantes que j'en avais le souffle coupé. Et un nom... « Dae Ho ? » soufflai-je tout bas.


 



stardust
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



MessageSujet: Re: Belladona ☾ ft. Dae Ho Sam 17 Fév - 20:18

Belladona


「Feat Moon Selene
✧ Il faut croire que la douceur dans mes mots et mon expression rassurante eurent leur effet demandé. Cela me soulagea dans un sens. La jeune femme ne me prenait plus pour un... un quoi exactement ? Un kidnappeur ? Un kidnappeur qu'elle voulait m'offrir comme repas à des démons et charognards. En y réfléchissant, il est vrai que mes actes pouvaient être étrange à ses yeux. Elle avait dû être confuse à son réveil. D'où le livre et son coup dans le ventre. Cette jeune femme savait se défendre, si c'était quelqu'un de plus malveillant que moi, je pense qu'elle n'aurait pas eu du mal à se défendre contre cette personne.

Puis, quelque chose d'assez étrange se produisit. Elle se détendit, me faisant bien face, me regardant droit dans les yeux. Il y avait ce quelque chose d’intrigant pour moi, mais je n'arrivais plus à m'en rappeler. Je devais me devais de me souvenir de quelque chose, pour comprendre l'ambiance qui venait de se poser dans la pièce. Je le sentais, qu'il y avait quelque chose lié à cette jeune fille que je devais me remémorer, mais quoi ?

Tout se déroula avec étrangeté mais douceur. Elle s'approcha de moi et je ne bougeais pas. Je la laissais faire, sentant comme une collusion évidente entre nous, une sorte de lien encore inconnu à mes yeux, à nos yeux, mais qui pourtant criant et improbable. Mon cerveau continuait de chercher cet chose, ce souvenir que je devais me rappeler, pour mieux comprendre nos regards presque complice, alors que quelques minutes auparavant, cette demoiselle me voulait mort.

Son geste, toujours dans cet ambiance rempli de mystère et d'étrangeté, me fit rougir légèrement. Je ne sais pas rester insensible à un contact de la part d'une personne féminine, surtout lorsque celle-ci est belle. Car oui, je n'avais pas vraiment pris le temps de l'admirer, de contempler cette femme où la beauté est frappante. Mon éternel gêne face à la gente féminine surgissait, comme à son habitude, alors que je ne la quittais pas du regard. Je suis peut être gêné, mais pas au point de m'enfuir ou de briser cette sorte de lien qui venait de s'établir entre nous. Au contraire. J'étais curieux d'en découvrir plus.

"Dae Ho ?" Une voix douce. Une voix presque envoutante. Une voix qui venait de mettre le trouble en moi. Un grand trouble, où j'étais bien plus confus qu'auparavant. Un trouble qui faisait mélangé toute mes pensées dans mon esprit presque embrumé. Comment pouvait-elle savoir mon nom ? Je ne porte aucun badge, rien dans ma boutique ou à l'arrière où j'aurais pu écrire mon nom. Alors comment ? Je ne réfléchissais pas plus longtemps qu'un souvenir me revenu. Ce souvenir que je cherchais à retrouver depuis le début de cet étrangeté particulièrement agréable et douce.

Ce rêve. Je suis marchand de sable, je m'occupe peut être de la plupart des rêves des habitants de la ville, mais j'en fais également. Que je note en générale. Et celui là, je ne sais plus quand je l'avais eu. Si c'était hier ou il y a plusieurs années, je ne le savais plus à force de m'occuper d'autant de rêve. Mais ce dont j'étais sûr, c'était d'avoir le visage de cette jeune fille dans mon rêve. Je l'avais déjà vu. Je l'avais déjà ressenti cette main, cette douceur, cette étrangeté dans un rêve. Un rêve surement prémonitoire. Cela m'arrive très rarement, mais lorsque c'est le cas, cela concerne toujours ma vie. Et là, j'en étais sûr. J'avais déjà rêvé d'elle. De cette mystérieuse fille qui m'envoute tant. De cette jeune fille que j'ai aidée, mon instinct m'avait inconsciemment guidé à le faire, à produire cette rencontre entre nous qui est aussi étrange que nos regards.

La confusion et la légère peur que j'avais ressenti lorsqu'elle avait prononcé mon nom s'envola. J'étais un peu plus sûr de moi, maintenant que je me rappelais d'avoir déjà vu son visage. De savoir que mes rêves me guidaient déjà à elle. Car je m'en souviens de ça aussi, maintenant, j'ai rêvé d'elle plusieurs fois depuis un moment.

"Oui.."

Tout ce qu'il venait de se passer, toutes ses questions, cette confusion et cette mystérieuse liaison entre nous m'avait presque coupé le souffle. Je ne savais dire ce qu'il se passait entre nous à ce moment là, nous qui étions encore deux parfaits inconnus l'un pour l'autre, mais pourtant, déjà complice. Mais d'une complicité différente, bien différente, que celle que j'ai avec ma jumelle.

"Je vous ai déjà vu.. dans mes rêves." dis-je presque dans un murmure, assez doucement.


Le marchand de sable
Passe la nuit pour changer les cauchemars en doux rêve

Voulez-vous une tasse de thé ?
• Emi Setsuna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



MessageSujet: Re: Belladona ☾ ft. Dae Ho Sam 17 Fév - 21:20




❝ belladona 


selene&daeho, (aesth.) // (library) // Son nom m'avait frappée, soufflé par un vent étranger comme une mélodie, une ritournelle qui n'attendait plus que je la prononce à mon tour… C'est du bout des lèvres que j'avais murmuré les deux syllabes qui tintaient à mes oreilles telles deux notes de musique, le regard perdu dans celui de l'homme qui me faisait face. La chaleur de sa peau sous mes doigts semblait témoin d'une alchimie enchanteresse. Un instant, je détachai mes yeux des siens pour les clore, appréciant la douce vibration de l'aura. Nous n'étions pas de simples inconnus, je le pressentais d'une force qui ne trompait pas. Dae Ho… Combien de temps mon âme s'était languie de retrouver la tienne ? Un sourire bienheureux étira doucement la commissure de mes lèvres alors qu'il acquiesçait. « Dae Ho… » fredonnai-je encore. L'aveu du garçon ne me surprit pas. Nous nous étions rencontrés ailleurs, dans une autre dimension, une autre vie, un univers parallèle, quelque part où notre destin s'était scellé à tout jamais ; nous devions nous retrouver. Délicatement, ma main libre vint rejoindre sa compagne, encadrant avec tendresse le visage que je découvrais avec curiosité ; sa peau d'un grain fin, douce et claire, ses yeux d'ébène comme deux amandes, son nez droit qui traçait un chemin jusqu'à ses lèvres d'un rose délicat. Mes mains glissèrent lentement le long de son cou, s'échouèrent sur son torse. Je le détaillais silencieusement, et le souvenir du coup que je lui avais porté à l'abdomen me revint. Mes yeux s'écarquillèrent tout à coup et je m'inquiétai à voix basse : « Je t'ai blessé ? » Je glissai une paume là où mon coude l'avait heurté et reportai sur son visage un regard désolé. On m'avait souvent traitée comme une sauvageonne, une enfant de la forêt, de la mauvaise herbe, mais je n'avais jamais porté la main sur qui que ce soit.


 



stardust
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



MessageSujet: Re: Belladona ☾ ft. Dae Ho Sam 17 Fév - 22:23

Belladona


「Feat Moon Selene
✧ Ses yeux fermées, rompant notre contact que je trouvais presque délicieux. J'en profitais pour mieux observer son visage, assez fin, assez délicat, très jolie. Je la regardais différemment, bien différemment que toutes les autres filles auparavant. Il y avait ce petit quelque chose en plus.
Et puis son sourire, étirant ses lèvres qui me donnait une envie bien trop tentatrice. Cette envie de l'embrasser, alors qu'elle me semblait avoir des lèvres parfaites pour ce genre de contact. Mais je me retenais. Après tout, je ne savais pas encore son nom, pour ma part. Et puis, cela ne me ressemblait pas, de vouloir embrasser une femme si rapidement, même si elle n'est pas si inconnue que ça, en quelque sorte.

Mon nom prononcé par elle. Cela sonnait si différent que d'habitude. C'en devenait bien plus qu'envoutant. Pendant un instant, c'était comme si nous étions dans une bulle, rien que nous deux, où je pouvais l'entendre prononcer mon prénom encore et encore, avec sa voix mélodieuse.

Son autre main sur ma joue me fit garder mes rougeurs. Bien que j'étais gêné comme à mon habitude, là aussi, il y avait quelque chose de différent. Je ne la repoussais pas gentiment, expliquant ma gêne. Non, je la laissais faire. J'appréciais tellement de sentir ses mains sur ma peau. Ses mains si douces. Lorsque ses mains descendirent, je ne pus m'empêcher de frissonner sous ses gestes. J'aurais pu détourner mon regard ou mordiller ma lèvre, par gêne. Mais je préférais garder mes yeux ancrées dans les siens. C'était comme si nous nous hypnotisons l'un l'autre, dans un accord commun, et toujours avec douceur.

Ses mains sur mon torse étaient toujours aussi agréable. Elle devenait d'un coup inquiète, me posant une question, qui me fit sourire. Même si elle m'avait donné un coup, je ne lui en voulais pas. Elle avait juste voulu se défendre, en interprétant mal la situation, n'ayant pas encore eu les informations pour comprendre.

"Ce n'est rien, tu étais confuse."

Mon sourire doux restait sur mon visage alors que je venais glisser délicatement une de ses mèches de cheveux derrière son oreille, la rassurant avec mon regard, que je ne lui en voulais pas.

Je ne pensais même plus au fait que nous nous trouvions au beau milieu d'étagère rempli de livre. Je ne pensais même plus qu'il y avait une étrange coïncidence, que nous étions entre les rayons porté sur l'amour, la romance et de l'autre côté, sur les poèmes étranges et doux. Je ne pensais même plus au fait qu'un client pourrait rentrer, que ma sœur pourrait venir.
Je ne pensais plus à rien, à par à cette jeune fille mystérieuse mais qui n'est pas une inconnue.


Le marchand de sable
Passe la nuit pour changer les cauchemars en doux rêve

Voulez-vous une tasse de thé ?
• Emi Setsuna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



MessageSujet: Re: Belladona ☾ ft. Dae Ho Sam 17 Fév - 23:13




❝ belladona 


selene&daeho, (aesth.) // (library) // Absorbée par ma contemplation minutieuse du jeune homme, je n'avais pas prêté attention au regard qu'il portait sur moi, subtil mélange d'admiration et de bienveillance qui m'aurait échappé si je l'avais surpris. Je n'étais pas sensible au regard des hommes, je n'avais pas même conscience de ce qu'ils pouvaient avoir de différent des autres. Pourtant, les pupilles de Dae Ho accrochaient les miennes d'une façon singulière, c'était indéniable. J'aimais ce contact. J'aimais l'intensité de son regard, la profondeur de ses yeux, leur franchise et leur tendresse. J'aimais la voix douce qu'il prenait pour me parler, comme si hausser le ton aurait suffit à briser l'enchantement de cet instant délicieux, comme si notre intimité était aussi fragile que précieuse. Découvrir son sourire fut une nouvelle expérience qui, un moment, m'égara. Est-ce que me voir m'inquiéter pour lui l'amusait ? Son visage s'illuminait tout à coup, ses lèvres s'étiraient gracieusement et ses yeux brillaient de plus belle. Il me semblait que ses traits n'en finissaient plus de s'adoucir et mon cœur de se serrer. Sa main s'attarda dans ma chevelure onyx ; le temps suspendit son vol. Muette, je ne le lâchais plus des yeux. J'aurais voulu que ce geste n'ait jamais de fin. Dae Ho exerçait sur moi un pouvoir captivant, si bien que plusieurs minutes s'écoulèrent avant que je ne répondisse : « Tu es trop gentil. Je t'ai frappé deux fois. » Je me penchai pour ramasser le volume — l'arme du crime — et le remis à sa place, sur l'étagère où je l'avais aperçu en pénétrant dans la pièce. « C'est une bibliothèque ? Tu habites là ? » Je n'étais jamais entrée dans un endroit comme celui-là. Je n'avais jamais vu autant de livres, pas même dans la chambre de ma mère, étouffée de grimoires centenaires. Avec mille précautions, j'en saisis un dont la reliure en cuir se détachait de la plupart des ouvrages, attisant ma curiosité. Les pages jaunies étaient tachées d'encre brune, couvertes de mots incompréhensibles et de dessins mystérieux.


 



stardust
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



MessageSujet: Re: Belladona ☾ ft. Dae Ho Dim 18 Fév - 11:18

Belladona


「Feat Moon Selene
✧ Mes yeux ne pouvaient quitter les siens, tant j'étais hypnotisé par son regard, par sa beauté. Par elle. Je n'avais aucune envie que cela s'arrête, qu'une personne interrompe le lien qui venait de se créer entre nous. Je voulais rester avec elle, perdu entre les livres, perdu dans notre étrange bulle.

Ses mots me firent garder mon sourire, qui se voulait rassurant. Je ne voulais pas lui donner une mauvaise impression, alors qu'elle m'avait pris pour un kidnappeur aux intentions peu bienveillante, sûrement.
Même si elle m'avait frappé deux fois, je l'avais presque oublié, je n'arrivais pas à lui en vouloir. J'avais cette impression que toujours, je la pardonnerais, que lui en vouloir est impossible pour moi.

"Je suis peut être gentil, mais la situation était étrange, tu as voulu te défendre, c'est tout."

Je la suivais de mon regard, ramasser le livre pour le reposer là où il devait être. Je souriais toujours, presque d'un sourire bête que je ne savais retirer de mon visage.

"Oui, ma librairie. C'est ma boutique, mais aussi en quelques sorte ma deuxième maison." dis-je en lâchant un rire assez léger, assez faible mais doux. Je passais tellement d'heure ici, que je pouvais considérer cet endroit comme une deuxième maison.

Malgré que nos yeux n'étaient plus plongé dans le regard de l'autre, malgré qu'elle venait de s'intéresser à un livre, l'ambiance si agréable était toujours là.
J'observais le livre qu'elle venait de prendre. Un répertoire de poème, illustré presque féeriquement. C'est un vieux livre, mais je l'apprécie beaucoup. Il a cet odeur de page ancienne, que j'aime tant. Et il regorge de mystère tant les poèmes inscrits sont magiques, à mes yeux.

Pendant un court instant, je réfléchissais à ce lien qui venait de se tisser entre nous. Je me demandais si c'était ça, une âme sœur. Je suis certain que nous étions destiné à nous rencontre, d'une manière peu commune. Et je pense qu'elle aussi, doit se dire ça.
Je restais proche d'elle, contemplant son profil, que je trouvais tout aussi agréable à regarder que son visage de face. Sa beauté m'ensorcelait.


Le marchand de sable
Passe la nuit pour changer les cauchemars en doux rêve

Voulez-vous une tasse de thé ?
• Emi Setsuna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



MessageSujet: Re: Belladona ☾ ft. Dae Ho Lun 19 Fév - 13:06




❝ belladona 


selene&daeho, (aesth.) // (library) // Les yeux rivés sur les pages abîmées du livre, je promenais le bout de mes doigts sur les lignes manuscrites, suivant avec application la courbe fascinante des lettres brunes. La plupart des ouvrages que je trouvais à la maison étaient écrits à la main également, mais celui-là était particulièrement soigné. Lentement, je tournais quelques pages, m'attardais sur de splendides illustrations, et les caressais du regard. Un long silence s'instaura, léger, apaisant, pendant lequel je parcourus le livre avec intérêt. Je le brisai à nouveau : « Je peux l'avoir ? » Mes yeux accrochèrent à nouveau les siens, qui me fixaient curieusement. Sans vraiment savoir pourquoi, j'aimais sentir ses prunelles noires me détailler sans une once de pudeur. Mon visage se fendit d'un large sourire et, amusée, j'attrapai la main du jeune homme pour la tenir au creux de la mienne. La chaleur de sa paume contrastait vivement avec la mienne, et je refermai doucement mes doigts glacés sur sa peau. Sa main, grande et large, tenait à peine dans la mienne. Ce détail me marqua tout particulièrement, car c'était bien la première fois que j'établissais volontairement un contact physique avec un homme. C'était un peu étrange, mais loin d'être désagréable. Dehors, le ciel déversait ses trombes d'eau sur la charpente du toit, et la pluie venait battre férocement contre les vitres. Combien de temps étais-je restée inconsciente ? Le jour s'estompait à peine lorsque je parcourais Yeonsu à la recherche de ma mère, et pourtant nous étions à présent plongés dans l'obscurité d'une froide nuit d'hiver. « Ma mère va s'inquiéter… » murmurai-je. « Je devrais rentrer. » Ma mère était sûrement revenue de son joyeux bordel, après avoir déchiffré des dizaines de mains pour quelques pièces, pour retrouver la maison ouverte aux quatre vents, déserte, et probablement trempée. Tout compte fait, mieux valait que je ne me pointe pas de sitôt…


 



stardust
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



MessageSujet: Re: Belladona ☾ ft. Dae Ho Lun 19 Fév - 20:24

Belladona


「Feat Moon Selene
✧ Tant d'envies, d'idées abracadabrantes passaient dans mon esprit, alors que je ne cessais de la contempler. Je me surprenais moi même, à avoir envie d'embrasser une inconnue que je connaissais déjà, une femme mystérieuse que portant, j'avais déjà rêvé d'elle. Mais je me retenais. Cela ne me ressemblait pas, de vouloir faire ça, alors que cela faisait peu de temps que nous nous parlions dans ce mondé éveillé. Je relevais mes yeux, vers les siens, pour quitter ses lèvres du regard.

Elle me demanda pour avoir ce livre, ce qui me redonna le sourire, encore une fois. Elle s'intéressait à la lecture, cela m’enchantait, au grand lecteur et libraire que je suis. J'acquisais mais je ne voulais briser cette petite bulle autour de nous. Alors je me disais que je lui dirais le prix plus tard, que je l'encaisserais après. Que je lui ferais surement une ristourne, trop aimable envers cette femme qui me bouleverse déjà.

Son sourire. Que dire à par qu'il était magnifique, sublime au point de me faire chavirer. J'avais déjà été sensible aux visages souriants de d'autres femmes, anciennes petites-amies ou simples connaissances qui m'attiraient. Mais son sourire à elle, il était différent. Il me marquait bien plus.
Mais je n'eus le temps de contempler plus longuement son sourire, qu'elle me prit la main. Je baissais mon regard vers celle-ci, lié à la mienne. Douce, petite, délicate. J'avais pu ressentir sa main sur ma joue, ses mains, mais l'avoir dans la mienne était totalement différent. Je remarquais le contraste entre ma grande main, assez large, étant un homme, et la sienne, petite, presque fragile à mes yeux. Ce contact et cette vision agrandissait mon sourire. Mon doux sourire, pour cette femme que je trouvais également douce, ayant oublié l'incident d'auparavant.

Sa mère. Vivait-elle encore chez sa génitrice ? Ou ses géniteurs ? Il était possible. Mais pendant un court instant, je me demandais si cette femme était mineure. Sauf qu'en voyant ses traits, je me disais qu'elle devait avoir mon âge. Enfin, je supposais.
Ses derniers mots me firent un petit pincement au cœur. Je n'avais aucune envie qu'elle parte, qu'elle sorte pour que notre bulle se brise. J'avais presque envie de lui proposer de loger plus longtemps ici, à la boutique, ou même à la pension. De boire un thé, ensemble, de parler de tout et de rien, de faire connaissance.

"D'accord.. Enfin, tu peux rester autant de temps que tu veux, et tu pourras revenir quand tu le souhaiteras."

J'en oubliais que la nuit était tombé, que la fermeture du magasin était passé depuis un moment. J'en oubliais presque tout, avec elle. Je perdais toute notion du temps, juste à cause d'une mystérieuse femme, aux traits délicats, aux mains douces et au regard envoutant.


Le marchand de sable
Passe la nuit pour changer les cauchemars en doux rêve

Voulez-vous une tasse de thé ?
• Emi Setsuna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



MessageSujet: Re: Belladona ☾ ft. Dae Ho Lun 19 Fév - 23:06




❝ belladona 


selene&daeho, (aesth.) // (library) // J'étais partagée entre l'envie de rester plus longtemps aux côtés de Dae Ho et celle de rejoindre ma mère. Elle devait être furieuse, avec des affaires à faire sécher et des relents de belladone à chasser. À moins qu'elle ne soit à ma recherche… Option peu probable ; j'étais l'enfant-louve, la jeune insouciante qui se baladait pieds nus qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il neige, la gamine désobéissante qui s'évertuait à défier l'autorité comme bon lui semblait. Ma mère se fichait bien de ce que je faisais : je revenais toujours, comme les oiseaux migrateurs. Parfois je me demandais si elle ne préfèrerait pas que je prenne mon envol une bonne fois pour toutes, que je déguerpisse et qu'elle ait une bouche en moins à nourrir. Mais elle se morfondrait, ma mère. Elle s'arracherait les cheveux dans sa solitude et me guetterait dans le reflet de sa boule de cristal. Non, décidément, je ne devais pas la laisser seule. Elle n'en serait que plus fâchée. Mais la tentation était forte de rester encore un peu à la chaleur de la librairie, d'en fouiner les moindres recoins à la recherche de trésors de papier, de reposer mes yeux clairs sur le corps de mon hôte et de ne jamais lâcher sa main. Je baissai les yeux vers nos mains liées ; mes doigts se réchauffaient déjà au contact de sa peau. Délicatement, je reposai le livre à sa place et me tournai vers Dae Ho pour les dévisager, lui et son tendre sourire. « Tu restes avec moi si j'attends la fin de l'averse ? » Une supplique plus qu'une question, l'océan de mes yeux noyé dans les ténèbres de son regard, et mes lèvres frémissantes, juste sous les siennes. Nous étions proches, infiniment proches, et j'adorais ça, sentir sa chaleur m'envelopper, mes poils se hérisser à un battement de cils de sa peau, comme électrisés par l'alchimie de nos corps. L'attirance était réelle, comme si je pouvais toucher du doigt un sentiment, une promesse fébrile. Et mon regard se perdant à nouveau dans le sien, je m'approchai encore de lui, nos doigts s'entrelaçant d'eux-mêmes.


 



stardust
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
{ Contenu sponsorisé }





MessageSujet: Re: Belladona ☾ ft. Dae Ho

Revenir en haut Aller en bas

Belladona ☾ ft. Dae Ho

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SPELL & TEA :: { Yeonsu } :: Downtown-