AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Parental error「Feat Park Joon Young」

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


avatar



MessageSujet: Parental error「Feat Park Joon Young」 Mar 6 Fév - 21:00

Parental error


「Feat Hong Jong Hyun
 ∅ On ne va pas se le cacher. Ça arrive à n'importe quel parent d'être inattentif quelques secondes. Quelques secondes qui suffisent à l'enfant pour partir, pour être attirer par quelque chose, ou quelqu'un et le suivre. Mais quand ça arrive, c'est toujours la même chose. Panique et peur. Et bordel, qu'est ce que j'étais complétement paniqué en train de crier son nom partout.

Ce que j'ai horreur dans ces situations, c'est les personnes qui disent que je suis irresponsable, que je ne sais pas tenir mon gamin et bien l'éduquer. J'ai tellement horreur de ça. Je suis certain que eux aussi, ils ont déjà perdu leur gosse au moins une fois. Même des parents "parfaits" se retrouvent dans cet situation. C'est normal que l'enfant profite d'un moment d’inattention de son parent. Je peux pas être braqué sur Kyung-Sam vingt-quatre heures sur vingt-quatre.

Et ça devait finir par se reproduire. Car oui, j'ai déjà perdu Kyung-Sam, mais je l'ai toujours retrouvé. Mais bon, à chaque fois, c'est la même chose. Je panique, j'ai grave peur pour ce gamin un peu trop énergétique. Et cette fois-ci, on avait mangé dans une boulangerie pour le petit déjeuner et le temps que je paye l'addition, Sam était sorti sans mon accord, sans que je le sache. Je m'en suis rendu compte que quand je me suis retourné sans voir de petite tête près de moi. Je suis tout de suite sorti, mais aucun gosse à l'horizon. Je mordillais ma lèvre.

"Putain... il est où ?"

Je me suis mis à crier son nom, en cherchant dans les alentours, paniqué et angoissé à l'idée qu'un mec chelou l'ait kidnappé ou que sais je. Je continuais de l'appeler, en jurant parfois à voix plus basse. Certains passants me regardaient bizarrement. Oui, j'ai perdu mon gosse, et alors ?

___

Le petit Kyung-Sam gigotai à côté de son père qui était en train de payer quand il vit un pigeon devant la boulangerie, vu qu'il regardait par la fenêtre. L'oiseau venait de captiver l'enfant, qui s'empressa de sortir, sans le dire à son père, occupé à payer l'addition. Il sortit et appela le pigeon, qui s'envola rapidement à cause d'un passant.

Kyung-Sam fit une moue et oublia que son père était encore dans la boulangerie. Il se mit à marcher, en suivant la ligne du trottoir, comme les enfants font souvent. Le petit garçon s'imagine que c'est le vide hors de cette ligne et s'amuse à la suivre, sans dévier. Kyung-Sam ne se rend pas compte qu'il s'éloigne beaucoup trop du restaurant.

Puis, il finit par lever sa tête, se demandant où il était. L'enfant prit peur et regarda autour de lui. Il appela son père d'une petite voix avant de voir un monsieur marcher près de lui. Il trouva ce monsieur très grand et hésita à parler à cet homme, car son papa lui disait de ne jamais parler aux inconnus. Mais Kyung-Sam est perdu, il ne sait pas s'il peut parler à cet homme ou non, si son père se fâchera ou pas.

"Monsieur ?..."


Avec ses illusions
Il te retourne la tête, te charme, te séduit

Et il fait rêver son enfant
• Emi Setsuna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



MessageSujet: Re: Parental error「Feat Park Joon Young」 Mar 13 Fév - 18:22


Parental Error

Marchant dans la rue tout en songeant à beaucoup de choses qui me préoccupaient comme à mon habitude, je ne prêtais pas tellement attention à ce qui m’entourait. Errant silencieusement, je risquais de me heurter à quelques épaules, mais cela m’était bien égal, cela ne faisait pas plus mal que le sentiment qui m’habitait en ce moment même. Mee Yeon n’allait pas bien, et plus les jours passaient plus j’avais la sensation que sa situation ne s’améliorait pas, non. Prier un dieu pour qu’il vous aide, j’ignore combien de fois je l’avais fait, combien de fois par jour je songeais à elle, à espérer très fort qu’elle retrouve le sourire, que son visage s’illumine à nouveau. Bien sûr, j’imaginais qu’elle n’avait jamais été dans cet état depuis toujours, quelque chose de grave c’était très certainement passé pour qu’elle se transforme en une poupée de glace. Quelque chose dont j’ignorais, dont elle ne voulait dévoiler, probablement par peur de revivre ce passé qu’elle tentait tant bien que mal d’oublier. Qu’était-ce ? Qu’avait-elle pu bien affronter ?

Tournant sur une rue à ma gauche, je m’arrêtais au même feu chaque matin et chaque soir. Fixant droit devant moi, je laissais échapper un léger soupir avant d’enfouir mes mains à l’intérieur des poches de manteau d’hiver, les réchauffant un peu le temps d’arriver à destination. L’hiver se faisait rude depuis quelques semaines. La neige s’était abattue sur tout Yeonsu, recouvrant de son manteau blanc chaque toit de chaque maison. Qu’est ce que cela était magnifique, un vrai tableau, un réel chef d’œuvre. Alors que mon regard avait terminé par se balader de droite à gauche, je fus interpelé par une petite créature, minuscule, qui s’était aventurée sur le passage piéton alors que le feu était passé au rouge pour les piétons. Mais à qui pouvait bien appartenir ce gosse sans aucune surveillance parental ? Le parent était-il bien trop occupé à discuter avec un autre pour en avoir oublié son rejeton ou bien sa progéniture l’avait-elle échappé ? Qu’importe dans les deux cas, ce parent en question était fautif.

Ne songeant plus davantage, je ne sais quel sort m’avait été jeté pour que je me lance à la poursuite de ce gamin qui était sur le point de se faire renverser par un automobiliste, qui, lui, ne semblait l’avoir remarqué, vu la vitesse à laquelle il roulait. D’un élan rapide, je portais le gamin dans mes bras tout en le blottissant contre moi, et accourut en direction du trottoir de justesse. Une petite foule avait finit par se former autour de nous en nous demandant si nous n’avions pas été blessés, si une ambulance était nécessaire.  

-----------

Ce gosse allait très vite retrouver ses parents, n’est ce pas ? Le père et la mère n’allaient pas tarder à se ruer sur le fils, non ? Ou bien s’était-il réellement égaré ? Ma conscience me disait de faire demi-tour et aller m’assurer que ce gamin ait retrouvé ses parents, mais d’un autre côté, je me disais que cela n’était pas mon affaire et puis de toute évidence, quelqu’un d’autre s’en chargerait à ma place si je ne retournais pas là bas. Ou bien ? Pourquoi ma conscience me poussait à m’imaginer qu’un psychopathe passe dans le coin et kidnappe ce bout de chou ? Bon sang Joon Young, pourquoi es-tu ainsi ?
Je fis donc demi-tour, revenant sur mes pas, traversant à nouveau ce passage piéton, je tentais  de retrouver le gosse, mais ne le vis plus au même endroit. Peut être avait-il retrouvé ses parents ? Chose qui serait préférable, mais j’ignorais pourquoi je sentais que cela n’était pas le cas. Me heurtant à quelques épaules, je le cherchais parmi la foule qui ne s’était encore dissipée jusqu’à ce qu’une petite voix m’interpela. Me retournant, mon regard s’était abaissé en la direction de cette petite chose qui me fixait avec ses deux grands yeux ronds apeurés. Ce même petit garçon que j’avais précédemment sauvé la vie me fixait silencieusement après m’avoir appelé. Je le regardais à mon tour sans dire mot. J’eu pitié de lui pendant l’espace d’un instant. Il semblait si désorienté, si apeuré de se trouver seul. Avait-il au moins des parents ? Sans réfléchir plus longtemps à la question, je saisis sa petite main dans la mienne et m’accroupi à sa hauteur tout en empruntant une voix douce, un peu plus enfantin, question de le mettre en confiance. « Alors bonhomme, tu t’es perdu ? Où peut bien être ton papa et ta maman ? » Ne le lâchant du regard je poursuivais, « Je vais t’aider à retrouver tes parents d’accord ? » J’ignorais s’il allait me faire confiance ou non mais il n’avait pas tellement le choix après tout, et un garçon de son si jeune âge allait-il réfléchir plus longuement à la question lorsqu’il se sentait perdu ?

©️ M


Ma plume ne cesse de revenir à elle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



MessageSujet: Re: Parental error「Feat Park Joon Young」 Dim 18 Fév - 18:41

Parental error


「Feat Hong Jong Hyun
 ∅ La peur. L'angoisse. L'énervement. L'inquiétude. Je ressentais que ces émotions à ce moment là. Déjà, quand je retrouverais mon gamin, il aura le droit à une punition et je me fâcherais sur lui, car il ne doit pas me désobéir et partir alors que je suis occupé. Mais avant ça, il aura le droit à un gros câlin parce que, bordel, qu'est ce que je m'inquiétais pour ce mioche !

Soupire, je regardais à gauche et à droite, me demandant où pourrait être mon gosse, ce qu'il avait pu lui passer par la tête pour partir loin. Bon, réfléchissons. Un gamin, c'est insouciant, il a peut être vu un chien, ou une jolie madame qu'il avait envie de complimenter. Oui, mon gamin drague, comme son père. Faut bien qu'il tienne des trucs de moi hein.

"Kyung-Sam ? Saaam ?!"

Tout affolé, je continuais à le chercher partout, sous le regard de certains passants. Puis, une dame m'interpella, me disant qu'elle avait vu un enfant seul, il y a quelques instants et qui avait failli se faire renverser. Là, mon visage s'était décomposé. Mon Sam ? Il a failli mourir à cause d'un connard dans sa voiture ? Oui, quand je suis énervé et inquiet, j'insulte tout le monde. Bon, j'avais pas la certitude que cet enfant était le mien, mais après avoir rapidement remercier la femme, je courais vers le lieu qu'elle m'avait dit.

Rien. Aucun enfant à ce passage piéton. Je mordais ma lèvre avant de me remettre à appeler mon enfant, mort d'inquiétude.

___

L'enfant, insouciant, n'avait pas vu cette voiture. Il s'amusait juste à sauter sur les grosses lignes planches sur le sol. L'enfant ne vit pas les fards de la voiture et n'entendit pas les interpellations des adultes. Il sentit juste deux bras le porter, le serrer avant de regarder la voiture passer juste à côté d'eux.

Kyung-Sam était perturbé et un peu apeuré de ce qu'il venait de se passer. Il avait pris peur aussi qu'un inconnu le porte comme ça. Le petit se demandé si c'était un méchant monsieur ou non. Mais il n'eut pas le temps de vraiment regarder son visage, qu'il se faisait poser au sol, pleins d'adulte autour de lui. Kyung-Sam les regardait à tour de rôle, avec ces grands yeux d'enfants, sans savoir qui était le monsieur qui l'avait porté juste auparavant.

Puis il se retrouva de nouveau seul. Il marcha doucement, s'éloignant de ce passage piéton, les larmes au bord des yeux, complétement perdu et apeuré de tout ce qu'il venait de se passer. Son papa qu'il ne retrouvait plus, la voiture, le monsieur. Il reniflait, se disant qu'il devait être fort comme son père et ne pas pleurer.

Un homme apparut dans le champ de vision de Kyung-Sam. Il reconnait l'un des adultes qui s'était mis autour de lui, était-ce le monsieur qui l'avait porté ? Sam se disait que oui, il avait l'impression de reconnaitre le manteau. Alors il lui avait donc "monsieur.." timidement, avant que l'homme en question s'était accroupi à sa hauteur. Sam écouta les paroles du monsieur et acquit timidement, se disant qu'il pouvait lui faire confiance. Ah l'insouciance enfantine.

"J'ai perdu mon Papa... il était à la boulangerie et... et... Papa..."

Kyung-Sam frotta ses yeux, voulant s'empêcher de pleurer d'avoir perdu son père qu'il aime tant. L'enfant avait envie d'un câlin, que le monsieur le réconfortait.

"Vous pouvez m'aider à retrouver Papa ?.."


Avec ses illusions
Il te retourne la tête, te charme, te séduit

Et il fait rêver son enfant
• Emi Setsuna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
{ Contenu sponsorisé }





MessageSujet: Re: Parental error「Feat Park Joon Young」

Revenir en haut Aller en bas

Parental error「Feat Park Joon Young」

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SPELL & TEA :: { Yeonsu } :: Downtown-